Vacances Golfe de Naples

 

Le nom le plus célèbre de cette région est sans nul doute Capri — l’île rocailleuse à la beauté légendaire, qui abrite la célèbre Grotte Bleue. La côte amalfitaine bénéficie elle aussi d’une renommée internationale, au même titre que le fascinant volcan du Vésuve et les vestiges de Pompéi.

Naples, métropole née il y a trois mille ans, est une ville dynamique qui se distingue par sa grande richesse culturelle, sa vieille ville sinueuse et ses temples du shopping comme la Galeria Umberto I. Par temps clair, on aperçoit même les îles paradisiaques de Capri, Ischia et Procida. Le Vésuve monte la garde devant les portes de Naples. Lors de l’éruption en 79 après J.-C., des masses de scories et de cendres ont anéanti toute vie. Aujourd’hui, on peut visiter de nombreux vestiges bien préservés. Non loin de là se trouvent les sites archéologiques de Pompéi et d’Herculanum ainsi que la péninsule de Sorrente, quasiment tombée dans l’oubli. À l’extrémité sud-est se dessine le début
de la côte amalfitaine, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, au niveau de la baie de Salerne. Depuis la nuit des temps, elle recèle un pouvoir d’attraction absolument magique : des bourgs fleuris aux majoliques colorées, qui surplombent les falaises tout en se blottissant contre les versants — un kaléidoscope panoramique unique en son genre s’étend de Positano à Vietri sul Male. Et au milieu, Amalfi, une petite ville portuaire dotée d’une riche histoire, qui a donné son nom à la côte. Elle est notamment célèbre pour son dôme, construit en 937. Les forêts et montagnes environnantes sont accessibles par d’anciens sentiers muletiers et des escaliers. Et pour le plaisir des papilles, la pizza napolitaine, le «caffè», la liqueur de citron («Limoncello») et la mozzarella tressée sont des musts absolus.

Notre recommandation

TOP