Vacances Costa Brava & Costa Dorada

 

Le point commun entre ces trois côtes ? Elles sont proches de Barcelone, la métropole méditerranéenne. Leurs différences ? La Costa Brava attire principalement les jeunes et les véliplanchistes, la Costa Dorada les fans de longues plages de sable fin... et la Costa Barcelona est un parfait mélange des deux.

Le nom de la bande septentrionale de la côte méditerranéenne espagnole n’est pas un hasard. Costa Brava : la côte sauvage. Elle est déchiquetée, encadrée par des chaînes montagneuses qui sentent bon les herbes aromatiques et le genêt. Entre deux, l’on trouve des sections plus paisibles avec de petites baies et plages sablonneuses. Lloret de Mar témoigne du boom touristique de la Costa Brava ; avec ses 100 bars et clubs, elle fait le bonheur d’un public principalement jeune et noctambule. La baie de Roses au nord de Lloret est un paradis pour les adeptes de planche à voile et de kitesurf. Le point culminant de l’année est le championnat du monde de planche à voile ayant lieu annuellement à la Costa Brava. Au sud de Barcelone, de longues plages de sable doré s’étirent le long de la côte – la Costa Dorada, un paradis pour les familles. Dès lors, l’attraction la plus prisée de la région est particulièrement bien adaptée aux enfants : le parc d’amusements de PortAventure à Salou emballe avec ses toboggans aquatiques racés. Tout aussi fascinant pour petits et grands sont la Fontaine Lumineuse de Salou, un spectacle aquatique de musique et laser, ainsi que l’aqueduc de les Ferreres près de Tarragone. Une promenade sur ce « Pont du Diable » est un détour dans l’histoire romaine de la région.

Notre recommandation

TOP